• SUR LE STRESS AU TRAVAIL

      (OU COMMENT J’AVAIS ARRÊTÉ DE RESPIRER EN LISANT MES EMAILS)   Vous êtes très certainement familier de l’apnée du sommeil et peut-être même que vous en souffrez mais avez-vous entendu parler de l’apnée… des emails? Face à une menace, notre système nerveux sympathique active le mode « fight or flight » de notre organisme inondant notre…

  • PLAISIRS versus BIEN-ÊTRE

    (OU COMMENT NOUS SOMMES TOUS ADDICTS À LA DOPAMINE)   Les neurosciences nous peuvent être très utiles dès lors que l’on souhaite comprendre et transformer nos comportements. Je me suis récemment prise de passion pour la matière et c’est avec joie que je m’empresse de partager le fruit de ces nouvelles connaissances avec vous.  …

  • DE L’ILLUSION À LA CLAIRVOYANCE, PRÉVENIR LE DÉSENCHANTEMENT DU TRAVAILLEUR HUMANITAIRE (7)

      CONSCIENCE DE SOI et INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE     C’est donc bien la conscience d’être qu’il faut nourrir. À condition d’être « bien dans ses baskets » car comme déjà abordé, si l’on vient à l’humanitaire pour développer des compétences, pour une carrière à l’international peut-être, pour l’aventure aussi sans doute, certains viennent aussi pour mieux « se…

  • DE L’ILLUSION À LA CLAIRVOYANCE, PRÉVENIR LE DÉSENCHANTEMENT DU TRAVAILLEUR HUMANITAIRE (3)

      FOCUS SUR LA CULTURE DU SECTEUR: L’ACTEUR DISSOUS DANS LE SYSTEME     On trouve dans la littérature scientifique l’idée récurrente d’un effacement de l’individu au profit de la structure dans laquelle il évolue. Dans L’acteur et le système, Crozier (1) affirme que l’organisation obéit souvent à une « logique d’impersonnalité et d’isolement de l’individu ». Dans ce sens,…